Les photos publiées sur cette page sont disponibles
(en format original)
 en contactant le
webmaster

2006-2008      2009     2010       2011      2012      2013      2014      2015      2016      2017      2018    2019

Mis à jour le : 08/01/2019

 

 

Vendredi 4 janvier : 

Pour 2019 agrandissement de la salle Emile-Gallé et dos d’âne rue de Mousson

 

Vendredi soir à la salle Emile-Gallé devant une nombreuse assistance et en présence de Stéphane Pizelle, conseiller départemental et Henry Lemoine président de la CCBPAM, Gérard Liger, maire a présenté les vœux de la commune lors d’une petite allocution :

 

 

 

« Une année s’est achevée, une nouvelle commence, le temps passe vite, cela fait près de 25 ans que nous avons pris l’habitude de nous rencontrer pour cette cérémonie des vœux, cela permet de faire le point sur l’année écoulée et l’année nouvelle.

 

Dans une république, dite décentralisée, l’état devrait partager avec les collectivités et notamment les conseils municipaux une ambition pour le pays. Or au lieu de soutenir, considérer et accompagner ceux, qui au plus près du terrain et des habitants répondent aux défis du quotidien, l’état a fini par décourager de nombreux élus.

 

Ceci étant, gardons la tête froide, il vaut mieux réfléchir avant de vouloir tout renverser face aux dangers pesant sur nos institutions, face au blocage de tout un pays, face aux ravages de notre économie et l’image désastreuse de la France à l’étranger, nous devons tous faire preuve de responsabilité et retrouver le chemin du dialogue. A cet effet un cahier a été ouvert en mairie. Vous pouvez faire part de vos doléances et idées pendant les heures d’ouverture de la mairie.

 

En tant que maire depuis près de 25 ans, c’est un message en faveur du renforcement de l’autonomie locale auquel aspirent nombre d’élus dont je fais partie, c’est un message qui ne remet pas en cause l’intercommunalité, mais à dose très limitée de prise de compétences.

 

Les maires et leur conseil municipal se battent pour servir au mieux les habitants et répondre à leur attente. Le rôle du maire et des membres du conseil municipal reste primordial.

 

Le monde va vite, les mœurs évoluent très rapidement, la science fait des progrès énormes, les mentalités ne sont plus les mêmes. Par moment il est difficile pour notre génération d’admettre une partie de ces changements.

 

L’honneur, la famille, le sens du devoir, le respect d’autrui n’ont pas la même importance pour la jeune génération.

 

A force de laxisme, de soit disant ouverture d’esprit, de modernisme non maîtrisé, les polémiques de toute sorte, la violence continuellement exposée par les voies de la communication telles que les réseaux sociaux ou autre facebook, nous avons fait perdre quelque peu à notre société, à notre jeunesse quelque peu déboussolée le sens des valeurs essentielles. Croyons cependant à cette jeunesse qui saura retrouver dans les événements difficiles un sursaut et un désir de retourner aux idéaux fondamentaux.

 

Comme depuis plus de 20 ans, je profite de cette rencontre pour faire part de la vie de cette commune.

 

A Atton, dans notre petite sphère, le conseil municipal essaie avec ses qualités et ses défauts, à sa manière, avec ses moyens financiers de plus en plus limités,suite au désengagement de l’état, d’améliorer la vie des habitants.

 

Au niveau investissements, l’année 2018 a été chargée, principalement parles travaux d’enfouissement des réseaux de la rue de Loisy. C’est un coût financier de plus de 400 000 €.

 

Changement de bornes à incendie, installation d’une bibliothèque de partage, agencement du cimetière pour les handicapés ont fait partie également du budget d’investissements.

 

Compte tenu des dépenses élevées 2018 des investissements, l’année 2019 sera une année de transition sans investissement important. Par contre normalement, un lotissement de 18 parcelles verra le jour route de Morville. Nous sommes en discussion très sérieuse avec une société d’alimentation pour implanter un magasin de 950 m2 avec station service.

 

Deux projets sont également à l’étude, cependant, l’un pour agrandir cette salle polyvalente en installant une porte coulissante au fond de cette salle, ce qui permettra d’augmenter la capacité lors de manifestations importantes. Le deuxième projet concerne comme presque toutes les années la sécurité dans le village. Pour obliger les automobilistes à ralentir route de Mousson, nous mettrons en place un dos d’âne, c’est une voie communale, la décision nous en incombe sans avoir à passer par le département.

 

2019 démarre bien également pour l’emploi sur la zone. Comme vous avez pu le lire dans le journal, ALSF va embaucher 70 personnes, ce qui va amener une bouffée d’air dans ce domaine pour le bassin Mussipontain.

 

2019 sera également l’année d’un recensement de la population du 17 janvier au 16 février 2019. Le dernier a eu lieu début 2014.

 

A cet effet, je voudrais vous présenter les personnes chargées du recensement dans notre commune :

-Sophie Bouctot, coordonnatrice communale

-Madeleine Lemaire, agent recenseur

-Alphonse Giulio, agent recenseur.

 

Les coûts de fonctionnement ne cessent d’augmenter malgré, je peux vous l’assurer, une constante surveillance de nos dépenses. Le poids financier de l’école est passé en quelques années de 85 000 € a plus de 140 000 €. Dans le même temps, l’état nous a baissé de moitié la dotation globale de fonctionnement et considérant que nous sommes une commune riche nous prend 22 000 € pour soi-disant les répercuter dans les communes pauvres.

 

La vie associative de notre commune se porte plutôt bien, toutes les sections de Familles Rurales connaissent du succès. Le seul regret en cette fin d’année est la place de notre équipe de football senior dernière de son championnat.

 

Confiant dans l’avenir de notre commune, il reste à vous présenter, à titre personnel et au nom de toute l’équipe municipale, tous nos vœux de santé, de bonheur et de prospérité. Que 2019 vous apporte ainsi qu’à vos proches la réalisation de toutes vos espérances.

 

Pour démarrer cette année d’une façon agréable, je laisse la place à la chorale des Charl’attons qui va nous interpréter trois chansons de leur choix.

 

Merci à eux, place à la musique et au chant avant de trinquer à notre amitié. »

 

Les Charl’attons furent très applaudis à chacune de leur trois chansons Un beau dessert pour ces vœux 2019.

 

 


 

HAUT DE PAGE


Copyright(c) 2004 Village d'Atton. Tous droits réservés.